Le Brass band 13 étoiles champion suisse! 
Le Brass band 13 étoiles a remporté hier son dixième titre de champion suisse. Il devance le brass band Fribourg et l'ensemble de cuivre valaisan et se qualifie ainsi pour les joutes européennes de 2007.



Plus d'infos vont suivre prochainement...

[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 1065 )
Platate et Socron: dialogue urbain 
- […] Ainsi donc, Socron, voilà ta demeure ?
- Oui, Platate, une modeste tour comme il en existe beaucoup dans ton pays. Ne fait pas attention aux taudis qui l’entourent, le gouvernement ne les a pas encore fait raser.
- Qu’est ce donc que ce monde gris et dégénéré, questionna Platate ?
- Ce gris morne, mon cher disciple, ne fait qu’abriter les nombreux « vert-de-gris » qui jalonnent les rues de la cité. Ton monde dégénéré n’est qu’un monde de généraux ; oui Platate, des généraux avides d’engloutir cette ville dans les abîmes de l’Euphrate.
- Pourquoi dis-tu cela ? Socron, les paroles apocalyptiques qui sortent de ta bouche sont aussi malsaines qu’un marais remplit de moucherons.
- Ne te trompe pas de bouche! répliqua Socron. […] Vois-tu la maison blanche au bout de la rue ?
- Oui je la vois, répondit Platate. Elle est très belle, blanche comme une colombe, avec ses jardins idylliques.
- Hélas, mon pauvre ami, ne te laisse pas tromper par son apparence. L’âme de cette maison est aussi vide que celle de celui qui la gouverne. La blancheur de ses façades ne fait qu’obscurcir les sombres décisions qui y sont prises.
- Cependant, rétorqua Platate, cette gracieuse fontaine est fort à mon goût…
- Malheur à qui voudra s’y abreuver ! Enchaîna Socron. L’eau cristalline qui semble s’écouler de ce jet est en fait infectée d’or ; de l’or oui, mais de l’or noir.
- Socron, tu ne me fais voir que le côté obscur de cette étrange région. Montons au sommet de ta tour d’ivoire. Peut-être sentirons-nous moins le poids des malheurs qui semblent nous guetter. Je suis vraiment las.
- Justement, répliqua Socron, il vaut mieux pour toi que tu restes là, en bas avec moi.
- Et pourquoi donc ? S’interrogea Platate.
- Selon une vieille légende urbaine, le retour du roi engendrera la fin tragique des deux tours.
- J’avoue ne pas comprendre.
- Le roi est devenu empereur et son étau se resserre sur notre cité. A la conquête d’une terre qui ne lui appartient pas, il nous prend par la gorge jusqu’à ce que des ces rue de damiers ne restent plus que des amas de graviers. Oyez bonnes gens ! Le roi George vient nous libérer de notre courroux !
- Je ne puis plus supporter ça. Damnation !
- Il est trop tard Platate, répondit Socron. Regarde au loin, il y a déjà de la fumée.
- Ce n’est que la fumée de mon…heu… ce n’est pas un incendie.
- Que deviendront ces maisons jolies ?
Que feront ces enfants parmi les ruines ?
Qui pourra les aider dans leur vie ?
Qui remarquera leurs bouilles sibyllines ?
Ils crèveront dans les restes de ces briques rouges, rouges comme tes yeux, Platate.
- Ce… c’est le soleil qui irrite ma rétine.
- Les caniveaux deviendront fosse commune !
Le métro n’aura qu’une gloire posthume !
Les héros périront sous l’enclume !
La… mais tu fumes !
- Certes, je l’admets. Ne te fâche pas, Socron. Cela crée en moi une inspiration nouvelle
Arpentant les flancs d’une vallée inondée par tant de marais
Maintes fois pourchassés et dévorés par des méchants affamés
Ennuyés de toujours voyager, c’est là qu’ils battirent leur cité
Relatés par les vieux retraités, ce récit sans grand doute est vrai…
Et dire que ces quelques mots versifiés, bêtement vous lisez !

Voilà que l’avion s’est posé, malgré les abondantes chutes de neige
Indifférent aux cris des passagers, je ne vois que cet être plein de suie
La vie ne lui a pas sourit, ils sont ici nombreux à mourir de faim
La banlieue s’étend à l’infini, elle est réputée dangereuse pour un étranger
Et c’est ainsi que fini ma poésie qui reflète bien mon manque de génie
- Platate, mon ami, nous traitons bien mal.


[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 922 )
Première apparition de la neige (Part II)  
Voici la suite du message précédent, ce qui m'amène à penser que j'aurais du poster dans l'ordre inverse...

Au matin, le ciel était toujours couvert, mais les nuages étaient remontés un peu. Ils laissaient derrière eux un mince tissu blanc sur les cimes. La neige apparaissait pour la première fois...




Puis, au cours de la matinée, le soleil parvint à effectuer une percée et à inonder de ses rayons les crêtes. Des zones de ciel bleu furent mêmes visibles par endroit. Un bel avant-goût de la saison hivernale et ses belles journées de ski.



NB: ces photos ont été prises les 11 et 12 novembre 2006. Aujourd'hui, samedi 18 novembre, les crêtes les plus élevées sont à nouveau tâchetées par la neige.

[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 1002 )
Première apparition de la neige (Part I) 
Le ciel était couvert, la clarté faible. Quelques rares zones lumineuses éclairaient parfois des nuages plus fins. La forêt virait lentement dans ses teintes automnales. Un samedi qui annonçait l'hiver...




Puis, petit à petit, les nuages descendirent sur les crêtes. Un brouillard blanchâtre s'échappait de la vallée de la Printze. Les couleurs s'évanouissaient dans cet halos d'un blanc sal. La forêt redevenait unie et ses dernières couleurs fondaient dans cette atmosphère intemporelle.




Mais cet immobilisme ne dura pas et inéxorablement la nuit recouvrit cet étrange spectacle. Mais les nuages allaient encore agir dans l'obscurité...

à suivre...

[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 993 )
Le froid s'est bien installé 
Après un été indien très doux, les températures ont enfin chuté, tous comme les feuilles par ailleurs. Quel plaisir de ressortir gants et écharpe ! La neige n’est pas encore là, bien que les cimes commencent à blanchir sous l’action des canons à neige, mais ce froid laisse espérer l’arrivée bientôt d’un manteau blanc sur la montagne.

L’automne, outre la rentrée, est également marqué par une activité musicale intense. Après un superbe concert d’automne en compagnie d’un soliste russe complètement fou, les musiciens du BB13* travaillent sur le championnat suisse des Brass bands qui se déroulera fin novembre à Montreux. Il s’agit de la période la plus stressante et fatigante de l’année, mais aussi une période très intense qui fait suer malgré le froid ambiant.

Cette nuit, il a plu et le temps d’aujourd’hui annonce l’hiver maussade qui s’annonce comme toujours à Genève. Pour profiter d’un ciel bleu, magnifique en hiver lorsqu’il fait étinceler les montagnes, il faudra s’armer de patience et attendre le retour en Valais. Mais le plaisir de voir la vallée inondée par le soleil à l’arrivée au coude de Martigny vaut bien une semaine de grisaille.

D’ailleurs, ce temps maussade s’exalte en intensité lorsqu’on l’observe depuis la fenêtre en écoutant le 2e mouvement de la 7e symphonie de beethoven. Moment dramatique très intéressant, essayez et vous verrez…


[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 1003 )
La ronde des lutins de l'UDC 
Le site monelection.ch propose depuis quelque temps un espace d’expression pour les candidats aux élections fédérales de 2007. Sous forme de blogs, chaque candidat peut ainsi faire entendre ses idées et dialoguer avec les électeurs.

Première constatation, les élus actuels ont beau être inscrits, ils ne postent pas. Peur de ce nouvel outil électoral, mépris ou manque de temps ou simplement ignorance ? La question reste ouverte. Par contre, ce qui est sûr, c’est que les jeunes candidats ont su s’approprier ce nouveau moyen pour se faire connaître. La plupart des politiques qui postent sont en effet membres des jeunesses de leur parti respectif.

Parmi cette ribambelle de jeunes candidats, les membres de l’UDC dominent largement en terme de nombre, de messages postés, mais aussi de réactions. En effet, alors que le premier réflexe serait de se réjouir de la forte présence de politiciens dynamiques et pleins d’ambitions, une impression de pitié risque fortement de vous envahir.

Comme leurs « illustres » prédécesseurs et patrons, ces UDC en herbe, pourtant souvent étudiants et donc censés avoir une certaine ouverture d’esprit, se contentent de ressasser toujours la même popotte politique comme le font les élus actuels de ce parti. Au travers de titres chocs tels que : « Délinquance, où allons-nous ? », « Parlons démocratie » et autres phrases alarmistes, la plupart des contributions ne tournent qu’autour des thèmes chers au parti agrarien. Ainsi, à les lire, les seuls discussions intéressantes dans notre Suisse actuelle seraient la délinquance des jeunes et la hausse de l’insécurité en général, l’immigration ainsi que les moyens qu’il convient de mettre en place pour enrayer ces fléaux.

Certes, il s’agit de problèmes bien présents dans notre société, mais pourquoi ne pas aussi traiter d’autres sujets actuels, comme les allocations familiales, le financement de l’AVS, la recherche et l’éducation… bref, tous les domaines qui sont également très importants. La réponse est peut être que ces jeunes candidats n’ont RIEN à proposer, si ce n’est les pseudos solutions démagogues de leur parti. En questionnant un candidat vaudois qui vantait le pragmatisme de l’UDC face à la démagogie ambiante, il n’a su me proposer aucune réponse concrète à mes questions.

Ce qui est malheureux, c’est qu’ils traitent de sujets qu’il ne comprennent pas (leur réponses au pourquoi de la situation est assez significatif) et qu’ils ne proposent rien du tout comme solution. Je ne parlerai pas de leurs connaissances culturelles et grammaticales parfois honteuses, si ce n’est de dire que quand on veut utiliser l’histoire de la Suisse pour en faire un argument politique, la moindre des choses serait d’en avoir au moins une vague idée.

Bref, quel dommage de voir de jeunes personnes motivées à servir leur pays mais d’adhérer stupidement à un parti qui vole au raz des pâquerettes et surtout quelle tristesse de remarquer qu’ils n’offrent rien de concret et à quel point ils se content de recracher ce que leurs « patrons » politiques ont préparé. Gageons que leur populisme morde la poussière, comme l’UDC l’a fait sur la plupart des initiatives et referendum.

Cordialement
JFK


[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 1032 )
Rentrée universitaire 
Un peu moins de 170'000 étudiants ont entamé aujourd'hui une nouvelle année universitaire.

Voici donc pour moi le début d'une troisième, et normalement dernière, année de "Bachelor".

En philo comme en histoire, certains cours s'annoncent très intéressants. Voici quelqu'uns des enseignements que je vais suivre:

- Les problèmes fondamentaux de la phénoménologie chez Heidegger
- L'atomisme antique & l'atomisme dans la période moderne
- L'homme, le langage et l'animal
- L'antiquité tardive
- Introduction à l'histoire économique
- Introduction à l'histoire de la médecine
- L'histoire suisse pour les nuls
- Manipulation ou autopersuasion: décrypter les usages polituqes de l'histoire
etc.

En lettres, les cours ne commenceront que jeudi, j'ai donc quelques jours devant moi avant de rattaquer les choses sérieuses.

[ 1 Commentaire ] ( ( 33 vues ) )   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 1006 )
Quelques images automnales... 






Photos prises le 16 octobre 2006

[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 1023 )
Essai nucléaire en Corée du nord 
Tous les médias en parlent ce soir. La Corée du nord aurait effectué son premier essai nucléaire.

On ne peut que réprimer cet acte qui ne respecte aucunement les engagements pris par les autres nations pour contrer la menace nucléaire.

Nous, citoyens, ne pouvons certes rien faire. Mais l'ONU et le concert des nations se doivent de réagir promptement à ce pied de nez. Je plains toutefois les diplomates, car si un conflit armé devait avoir lieu, bien que l'issue du conflit semble relativement certaine, des millions de Coréens pourraient souffrir.

L'arrogance du gouvernement nord-coréen ne respecte rien. Gageons que cette mégalomanie malsaine puisse s'achever sans troubles majeurs...

Bien à vous
JFK

[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 949 )
Vendanges 2006 
Petit souvenir des vendanges. Les journées ne sont pas forcément des plus passionnantes, mais au moins elles permettent de se faire un peu d'argent.

Et cette tâche est tellement importante...



[ Ajouter un commentaire ]   |  [ 0 Trackbacks ]   |  Lien permanent  |  Lien relatif  |   ( 3 / 1017 )

Précédent Suivant